Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Notre Terre ne mérite pas vraiment son nom, le nom de Mer lui conviendrait mieux.
En effet, les mers et océans couvrent la majeure partie ( 70 % ) de notre planète. Leur profondeur est en moyenne de 4 000 mètres, avec une profondeur maximale de 11 000 mètres. Ces dimensions en font le plus grand habitat de notre planète, bien plus important que les forêts tropicales. Paradoxalement, les animaux qui vivent dans les eaux des profondeurs sont très peu connus. En fait, ces eaux sont difficilement accessibles, et des moyens techniques particuliers sont nécessaires pour étudier les grands fonds.

On peut donc se demander si il y a bien une vie dans les profondeurs abyssales. Et si oui, comment vivent-ils malgré des conditions de vie extrêmes ?

Recherche

Archives

23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 21:26
   Ce sont des invertébrés munis de cellules piquantes, ou cnidocystes, caractéristiques de cet embranchement. Les cœlentérés sont classés au-dessus des éponges, parmi les métazoaires ou animaux pluricellulaires. Ils comprennent plus de neuf mille espèces vivant dans tous les océans du globe et quelques espèces d’eau douce. Il existe deux formes de cœlentérés : le polype et la méduse, qui se développent tous deux en alternance au cours d’un cycle vital comparable à l’alternance de générations existant chez les plantes. L’embranchement est divisé en trois classes : les hydrozoaires, chez lesquels prédomine la forme polype, les anthozoaires, composés uniquement de polypes, et les scyphozoaires, groupant principalement des méduses. Les polypes vivent en colonies, comme les récifs de corail, et se fixent aux rochers ou aux débris présents au fond de l’eau. En revanche, à de rares exceptions près, la forme méduse nage librement.


Published by Groupe TPE - dans Lexique
commenter cet article

commentaires