Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Notre Terre ne mérite pas vraiment son nom, le nom de Mer lui conviendrait mieux.
En effet, les mers et océans couvrent la majeure partie ( 70 % ) de notre planète. Leur profondeur est en moyenne de 4 000 mètres, avec une profondeur maximale de 11 000 mètres. Ces dimensions en font le plus grand habitat de notre planète, bien plus important que les forêts tropicales. Paradoxalement, les animaux qui vivent dans les eaux des profondeurs sont très peu connus. En fait, ces eaux sont difficilement accessibles, et des moyens techniques particuliers sont nécessaires pour étudier les grands fonds.

On peut donc se demander si il y a bien une vie dans les profondeurs abyssales. Et si oui, comment vivent-ils malgré des conditions de vie extrêmes ?

Recherche

Archives

23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 20:58
  Le plaste est un organite cellulaire possédant un ADN propre. On le rencontre dans les cellules eucaryotes de tous les végétaux chlorophylliens (algues et plantes). Il est certainement le fruit de l'évolution d'une symbiose entre une cellule végétale et une bactérie photosynthétique.

    On distingue 6 types de plastes, interconvertibles entre eux :

- les proplastes, ou plastes non différenciés.

- les chloroplastes, où a lieu la photosynthèse; ils contiennent de la chlorophylle.

- les chromoplastes, ils contiennent des pigments autres que la chlorophylle : les caroténoïdes.

- les leucoplastes, sans pigments, servant au stockage de protéines.

- les amyloplastes servent au stockage des grains d'amidon.

- les étioplastes, chez les plantes qui manquent de lumière.

      Un plaste peut changer de type. C'est le processus d'interconversion plastidiale. Par exemple, un leucoplaste de pommes de terre peut se transformer en chloroplaste à la lumière; un chloroplaste de citron devient chromoplaste au cours de la maturation du fruit.

 

Published by Groupe TPE - dans Lexique
commenter cet article

commentaires