Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Notre Terre ne mérite pas vraiment son nom, le nom de Mer lui conviendrait mieux.
En effet, les mers et océans couvrent la majeure partie ( 70 % ) de notre planète. Leur profondeur est en moyenne de 4 000 mètres, avec une profondeur maximale de 11 000 mètres. Ces dimensions en font le plus grand habitat de notre planète, bien plus important que les forêts tropicales. Paradoxalement, les animaux qui vivent dans les eaux des profondeurs sont très peu connus. En fait, ces eaux sont difficilement accessibles, et des moyens techniques particuliers sont nécessaires pour étudier les grands fonds.

On peut donc se demander si il y a bien une vie dans les profondeurs abyssales. Et si oui, comment vivent-ils malgré des conditions de vie extrêmes ?

Recherche

Archives

22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 21:20

Les mouvements des plaques tectoniques provoquent des phénomènes d'extension et d'accrétion au niveau des dorsales océaniques, générant des anfractuosités au niveau de la croûte océanique. L'eau de mer peut s'infiltrer et s'échauffe à proximité du magma. Sous l'effet de la température et de la pression, le fluide remonte vers le plancher océanique. Il s'acidifie et se charge en éléments métalliques au contact des roches environnantes, par solubilisation ( les températures et la pression très élevées augmentent le pouvoir de solvant de l'eau ). Ensuite, lors de l'émission, au contact de la mer froide, les minéraux du fluide précipitent et forment ainsi des édifices minéraux comparable à des cheminées.

Les reliefs que sont les sources hydrothermales sont donc nés de l'écartement entre les plaques tectoniques qui laissent remonter le magma volcanique. Quand l'eau de mer s'infiltre et rencontre la roche incandescente, elle se réchauffe et se change en minéraux dissous. C'est l'apparition des monts hydrothermaux !

Published by Groupe TPE - dans Les fumeurs noirs
commenter cet article

commentaires